17 juil. 1947
2 min 0'
Cette 14ème étape du Tour 1947, entre Carcassonne et Luchon, est encore aujourd’hui synonyme de record. Celui de la plus longue échappée. Ce jour-là, alors que Lucien Teisseire l’avait déjà emporté la veille dans la Pucelle du Languedoc, Albert Bourlon part en solitaire dès le début de l’étape. L’actuel doyen du Tour franchit les cols de Port et de Portet d’Aspet et s’impose au bout de 253km d’échappée.
Un tour mal embarqué
3 juillet 1947
3 min 36'
Après cinq étapes sur ce Tour 1947, Robic ne compte pas parmi les favoris à la victoire finale. Il saura faire son retard plus tard. [...]
La victoire à la dernière minute
24 juillet 1947
2 min 11'
Jean Robic remporte le Tour de France sans avoir jamais porté le maillot jaune une seule fois.  Retour sur une fin de course renversante. [...]
Le Tour de France à la fin des années 40 selon René [...]
Date ?
1 min 19'
Etape Briançon Digne du Tour de France 1947 (document des Actualités françaises). René VIETTO et Apo LAZARIDES se souviennent des conditions [...]
L’attaque de Bonsecours
13 juil. 1976
2 min 24'
Presque 30 ans plus tard, Robic et Brambilla (qui a même retrouvé le maillot jaune pour l’occasion) remontent sur leur vélo pour [...]
Tour de France cycliste : étapes 6, 7, 8, 9 et 10
Date ?
2 min 33'
Dans la 6ème étape du Tour de France, qui relie Besançon à Lyon, Lucien Teisseire, après avoir placé une attaque s'envole vers la [...]
Photos © Presse Sports