La course : Victorieux lors des deux journées de course programmées en Angleterre, Cancellara contre-la-montre et McEwen au sprint quittent l’île en héros. Sur le continent, Cancellara s’offre un second succès à Compiègne et promène le Maillot Jaune jusqu’aux Alpes. Le jeune allemand Linus Gerdemann assure ensuite l’animation et se pare de jaune au Grand-Bornand. Mais Rasmussen, dont les prestations sont entourées d’un malaise, lui succède à Tignes. Le doute s’épaissit au fil des révélations sur le Danois. Vinokourov, le favori, tombé à Autun, et les genoux recousus, s’effondre dans l’étape de Briançon, remportée par le Colombien Soler. Il a pourtant un sursaut du côté de Montpellier, où sa bordure meurtrière emporte Moreau. Le leader d’Astana ressuscite à Albi, où il survole un contre-la-montre. Le prometteur espagnol Alberto Contador surgit sur le plateau de Beille et se replace dans le sillage de l’inquiétant Rasmussen. Vino, auteur d’un surpre nant numéro en route vers Loudenvielle, est rattrapé par un verdict sans appel : il est déclaré positif pour une « transfusion sanguine homologue ». Le même jour, à Pau, Rasmussen est exclu par son équipe. Alberto Contador, le dauphin, ne lâchera plus le Maillot Jaune. Le malaise est estompé par les succès de Bennati (deux fois vainqueur, y compris sur les Champs), de Casar, et par le contre-la-montre d’Angoulême, où l’Américain Leipheimer et l’Australien Evans réussissent un intéressant rapproché. A Paris, ils complètent le podium le plus serré de l’histoire, en terminant respectivement à 31’’ et 23’’ de Contador.
L’événement : Le Tour de France, qui s’était déjà élancé dans le passé de Berlin ou de Dublin, est invité à Londres pour y organiser le Grand Départ. La capitale anglaise, qui a été désignée pour accueillir les Jeux Olympiques de 2012, reçoit la grande boucle avec les honneurs. Un parcours de prestige a été dessiné dans le cœur historique pour donner le coup d’envoi d’une épreuve qui fascine les Anglais. Pour le prologue, la compagnie des transports en commun londoniens enregistre même le record absolu d’affluence de toute son histoire. En se montrant nettement le plus rapide, Fabian Cancellara y gagne l’estime de tout un peuple. Le lendemain, le peloton traverse la campagne du Kent entouré du même succès populaire. Le séjour en Angleterre s’achève sur un sprint remporté à Canterbury par Robbie McEwen. Au total, trois millions de spectateurs ont salué le passage du Tour sur l’île.
Les Français : A Tignes, où Christophe Moreau termine 4è derrière Rasmussen, on se prend à rêver d’une belle année pour les tricolores. Mais le leader d’AG2R tombe du côté de Montpellier, et plonge au classement général final (36è). L’honneur des Français est sauvé par deux victoires d’étape à Mar- seille et Angoulême, signées Cédric Vasseur et Sandy Casar. Les autres consolations sont minces : Stéphane Goubert, premier Fran- çais au classement général, pointe au 26è rang. Quant aux frères Chavanel, ils brillent par intermittence dans les sprints et en montagne.

Victoire de Mc Ewen

8 juil 2007
3 min 59'
Les deux derniers kilomètres de la 1ère étape du Tour de France 2007 Londres Canterbury avec un sprint final qui voit la victoire de l'australien Robby Mc Ewen.
Tour de France 2007 - 1e étape (Londres-Cantobery)
Le parcours : 20 étapes plus un prologue - 3 570 km.
Départ : Londres, 7 juillet.
Arrivée : Champs-Élysées, 29 juillet.
Le peloton : 189 partants - 140 arrivants.

Classement par équipes : Discovery Channel.
Prix du meilleur grimpeur : Soler. 
Maillot vert : Boonen.
Meilleur jeune (maillot blanc) : Contador.
Prix de la Super-combativité : Txurruka.

Statistiques

  • Pos.
  • Coureur
  • Equipe
  • Temps
  • 1
  • Alberto Contador
  • Discovery Channel
  • 91h 00' 26''
  • 2
  • Cadel Evans
  • Predictor-Lotto
  • + 23''
  • 3
  • DSQ - Levi Leipheimer
  • Discovery Channel
  • + 31''
  • 4
  • Carlos Sastre
  • Team CSC
  • + 7' 08''
  • 5
  • Haimar Zubeldia
  • Euskaltel-Euskadi
  • + 8' 17''
  • 6
  • Alejandro Valverde
  • Caisse d'Epargne
  • + 11' 37''
  • 7
  • Kim Kirchen
  • T-Mobile Team
  • + 12' 18''
  • 8
  • Yaroslav Popovych
  • Discovery Channel
  • + 12' 25''
  • 9
  • Mikel Astarloza
  • Euskaltel-Euskadi
  • + 14' 14''
  • 10
  • Óscar Pereiro
  • Caisse d'Epargne
  • + 14' 25''
Victoire de Mc Ewen
8 juil 2007
3 min 59'
Les deux derniers kilomètres de la 1ère étape du Tour de France 2007 Londres Canterbury avec un sprint final qui voit la victoire de [...]
Victoire de Cancellara à Compiègne
10 juil 2007
4 min 57'
Maillot jaune depuis le Prologue, Cancellara signe une belle victoire d'étape à Compiègne. Le Suisse a réalisé un dernier kilomètre de [...]
Arrivée de la 8ème étape et victoire de Rasmussen
15 juil 2007
3 min 48'
Les derniers mètres de l'étape qui voit la victoire de Michael Rasmussen, le deuxième étant Iban Mayo. Suggéré: Michael Rasmussen [...]
Duel Contador Rasmussen
22 juil 2007
3 min 26'
Contador multiplie les attaques dans la montée vers le Plateau de Beille. Seul Rasmussen, alors leader du Tour de France, peut le suivre. [...]
Victoire d'Alexandre Vinokourov
23 juil 2007
1 min 50'
Les derniers kilomètres de la quinzième étape de ce Tour 2007 qui voit Alexandre Vinokourov s'imposer à Loudenvielle. Le Kazakh, victime [...]
Rasmussen s'impose au col d'Aubisque
25 juil 2007
14 min 5'
Leader du classement général, Michael Rasmussen s'impose en haut du col d'Aubisque. Il sera exclu par sa propre équipe dans la nuit pour [...]
Christian Prudhomme à propos de l'expulsion de Rasmussen
26 juil 2007
3 min 45'
Christian Prudhomme, directeur général du Tour de France, évoque l'expulsion de Michael Rasmussen de la part de son équipe Rabobank, pour [...]
Alberto Contador vainqueur du Tour
29 juil 2011
3 min 51'
Alberto Contador, vainqueur du Tour de France 2007, sur le podium des Champs Elysées revêt le maillot jaune, entouré de Ken Livingstone, le [...]
Photos © Presse Sports