La course : Remarquablement dirigé par Sauveur Ducazeaux (Nord-Est-Centre), Roger Walkowiak anime entre Lorient et Angers une échappée-fleuve de 31 cou- reurs qui relègue le peloton à 18 minutes. Il en tire un important profit, mais ce raid au long cours sert également les intérêts de son principal adversaire, Gilbert Bauvin, seul “Tricolore” présent dans le groupe de tête. Par la suite, Walkowiak rivalise avec les grimpeurs (Bahamontes, Gaul, Ockers). Affirmant son autorité dans les Alpes, le leader du N.E.C. dépossède Wout Wagtmans du maillot jaune à Grenoble. Il précède finalement Bauvin de 1 min 25. Excellent comportement de Darrigade, en tête du classement général à Pau. Le record de la moyenne est battu : 36,268 km/h. « Un des Tour de France que j’ai préférés » dira Jacques Goddet.  
L’événement
: Outsider sélectionné dans une équipe régionale, Roger Walkowiak remporte avec le Tour de France la victoire la plus retentissante de sa carrière.  
L’exploit
: Les quatre victoires d’étapes de Roger Hassenforder (échappée solitaire de 187 km entre Lyon et Montluçon).
La petite histoire
: Commentaire du marseillais Roger Chaussabel, dernier du classement général et prix de l’Humour du peloton : « Je ne roule pas, je ne grimpe pas, je ne sprinte pas... je suis un routier complet. Donc un homme du Tour ».

Fantini vainqueur à Angers, Walkowiak en jaune

11 juil. 1956
16 min 49'
Roger Walkowiak réalise avec 31 autres coureurs une longue échappée dans la 7e étape entre Lorient et Angers et arrive avec 19 minutes d'avance sur le peloton des favoris qui se sont fait piéger. C'est le tournant de ce [...]
Le parcours : 22 étapes - 4.498 km.
Départ : Reims, 5 juillet.
Arrivée : Parc des Princes, 28 juillet.
Le peloton : 120 partants - 88 arrivants.

Challenge international : Belgique.
Prix du Meilleur Grimpeur : Gaul. Maillot Vert : Ockers.
Prix de la Super-combativité : A. Darri- gade.

Statistiques

  • Pos.
  • Coureur
  • Equipe
  • Temps
  • 1
  • Roger Walkowiak
  • Nord-Est - Centre
  • 124h 01' 16''
  • 2
  • Gilbert Bauvin
  • France
  • +1'25''
  • 3
  • Jan Adriaensens
  • Belgique
  • +3'44''
  • 4
  • Federico Bahamontes
  • Espagne
  • +10'14''
  • 5
  • Nino Defilippis
  • Italie
  • +10'25''
  • 6
  • Wout Wagtmans
  • Pays-Bas
  • +10'59''
  • 7
  • Nello Lauredi
  • Sud-Est - France
  • +14'01''
  • 8
  • Stan Ockers
  • Belgique
  • +16'52''
  • 9
  • René Privat
  • France
  • +22'59''
  • 10
  • Antonio Barbosa
  • Luxembourg
  • +26'03''
Fantini vainqueur à Angers, Walkowiak en jaune
11 juil. 1956
16 min 49'
Roger Walkowiak réalise avec 31 autres coureurs une longue échappée dans la 7e étape entre Lorient et Angers et arrive avec 19 minutes [...]
Walkowiak vainqueur du Tour 56
28 juil. 1956
13 min 55'
Arrivée du Tour de France. Walkowiak, le maillot jaune, est assailli par les photographes dès l'arrivée alors que Bauvin, son dauphin, livre [...]
Charly Gaul - 18ème étape du Tour 1956
24 juil. 1956
23 min 41'
La traversée des Alpes. Cette étape entre Turin et Grenoble est la 18ème du Tour 1956. Après plus de 200km de course, les coureurs [...]
Nino De Filippis s'impose chez lui
01 août 1956
0 min 32'
Régional de l'étape, De Filippis s'impose à Turin
Darrigade premier maillot jaune
05 juil. 1956
13 min 41'
Vainqueur, comme souvent, de la première étape, André Darrigade revêt le maillot jaune à Liège
Photos © Presse Sports