La course : Robic (équipe de l’Ouest) entre en guerre contre l’Équipe de France et s’em- pare du Maillot Jaune, de même que ses équipiers F. Mahé et Mallejac, mais provoque une violente riposte des Tricolores au cours de l’étape Albi - Béziers. Bobet s’impose comme leader de l’Équipe de France et gagne le Tour dans l’Izoard, sous les yeux de Coppi venu en spectateur. Il réussit à sa sixième tentative, ajoutant à son succès la moyenne-record (34,593 km/h). Défaillance, chute et abandon de Koblet dans le Soulor. Révélation de Roger Hassenforder (Maillot Jaune de Caen à Bordeaux) et d’André Darrigade (première victoire d’étape). Benjamin du Tour : Charly Gaul (20 ans). Mallejac (2e), premier régional.
L’événement : L’affaire de Béziers : après avoir éliminé Robic, au cours de l’étape Albi - Béziers Bobet et Géminiani se querellent pour une question de bonifications, Louison ayant raté son sprint. La réconciliation, le lendemain, grâce à la diplomatie de Marcel Bidot et de Raymond Le Bert, scelle l’unité de l’Équipe de France. Bobet remporte le Tour, trente ans après Henri Pélissier auquel on le comparait.
L’exploit : L’offensive magistralement préparée de Bobet dans la vallée du Guil (étape Gap - Briançon) avec l’aide de Deledda.
La petite histoire : Robic s’empare d’un bidon de plomb au sommet du Tourmalet pour s’alourdir de dix kilos dans la descente. Dans le cadre du Cinquantenaire, quinze anciens vainqueurs sont réunis à l’arrivée au Parc des Princes. Parmi eux, Maurice Garin, Garrigou, L. Buysse, Ph. Thys, R. et S. Maes, A. Leducq, A. Magne, G. Speicher, R. Lapébie, Kübler aux- quels s’est joint E. Christophe, premier détenteur du Maillot Jaune. Emission par les PTT du timbre du Cinquantenaire du Tour (12 Francs).

Enfin en jaune

23 juillet 1953
0 min 46'
S’il doit abandonner ce Tour 1953 dès la 13e étape, Robic éprouve au moins le plaisir de passer une journée de course dans la peau d’un maillot jaune. Un paradoxe pour un ancien vainqueur de l’épreuve.
Tour de [...]
Le parcours : 22 étapes - 4.476 km.
Départ : Strasbourg, 3 juillet.
Arrivée : Parc des Princes, 26 juillet.
Le peloton : 119 partants - 76 arrivants.

Challenge international : Pays-Bas.
Prix du Meilleur Grimpeur : Lorono.
Maillot Vert : Schaer.

Statistiques

  • Pos.
  • Coureur
  • Equipe
  • Temps
  • 1
  • Louison Bobet
  • France
  • 129h 23' 25
  • 2
  • Jean Malléjac
  • Ouest - France
  • +14' 18''
  • 3
  • Giancarlo Astrua
  • Italie
  • +15' 02''
  • 4
  • Alex Close
  • Belgique
  • +17' 35''
  • 5
  • Wout Wagtmans
  • Pays-Bas
  • +18' 05''
  • 6
  • Fritz Schär
  • Suisse
  • +18' 44''
  • 7
  • Antonin Rolland
  • France
  • +23' 03''
  • 8
  • Nello Lauredi
  • France
  • +26' 03''
  • 9
  • Raphaël Géminiani
  • France
  • +27' 18''
  • 10
  • François Mahé
  • Ouest - France
  • +28' 26''
Enfin en jaune
23 juillet 1953
0 min 46'
S’il doit abandonner ce Tour 1953 dès la 13e étape, Robic éprouve au moins le plaisir de passer une journée de course dans la peau d’un [...]
Tour de France cycliste : 13ème étape Albi - Béziers
Date ?
0 min 46'
Le tour du Cinquantenaire (1903 -1953) 40ÈME TOUR DE FRANCE CYCLISTE - 13ÈME ÉTAPE : ALBI - BEZIERS. - Vue PANO sur la Cathédrale [...]
Reconstitution du départ du 1er Tour de France
27 juin 1953
2 min 36'
En 1953, année du cinquantenaire du Tour de France, une reconstitution du 1er Tour de France a lieu à Montgeron, en costumes et matériels [...]
Coppi encourage Bobet en spectateur
13 juil. 1976
1 min 51'
Près de 23 ans après, Bobet revient sur sa victoire sur le Tour 1953. Il remonte même sur un vélo pour escalader l’Izoard où il a [...]
Bobet réalise son rêve
30 juil. 1953
1 min 20'
Le Français Louison BOBET remporte ce Tour du cinquantenaire devant son compatriote Jean MALLEJAC.
La chute vertigineuse de Buchaille
23 juil. 1953
0 min 49'
Guy BUCHAILLE a fait une chute dans un ravin. Les sauveteurs s'affairent à remonter le coureur.
Photos © Presse Sports